14 Juin

Une maison de l’agriculture urbaine à Nantes ?

Pour s’inscrire c’est ici

Le collectif LAB’AU, aujourd’hui composé d’ECOS, Nantes Ville Comestible, Bio-T-Full, Permaculture 44 et Riche Terre, a le plaisir de vous convier à un atelier ludique d’intelligence collective :

le samedi 17 juin, de 15h à 18h, dans la grande halle du Solilab

pour commencer à construire ensemble les fondations d’une Maison de l’agriculture urbaine pour Nantes et sa Métropole.

En effet, depuis quelques années, l’agriculture urbaine se développe en France sous une multitude de formes, à l’initiative d’acteurs variés.

Le territoire de Nantes Métropole n’est d’ailleurs pas en reste puisque l’on peut observer, ces dernières années, l’émergence de nombreux projets : multiplication des jardins collectifs, créations de potagers et de fermes urbaines professionnelles, développement du tissu associatif et entrepreneurial autour de ces questions…

Toutes ces initiatives nous prouvent l’intérêt des associations, entrepreneurs et citoyens pour l’agriculture urbaine, intérêt renforcé par l’engouement qu’ont pu déclencher les 48h de l’agriculture urbaine portées par Nantes Ville Comestible.

Les collectivités portent elles-aussi ce mouvement et se mobilisent en mettant en place des projets tels que Ma rue est un jardin à Nantes, les Permis de jardiner à Rezé ou encore la ZAC de Doulon-Gohards et le projet de ferme des 5 ponts.

Face à ce fourmillement de projets, le besoin de fédérer les actions se fait ressentir. Il est temps que toutes ces initiatives puissent communiquer et échanger entre elles pour bénéficier de leurs retours d’expériences, de la mutualisation de ressources, de temps d’échanges…

C’est pourquoi, le collectif LAB’AU, vous invite aujourd’hui à cet atelier.

Cette idée et envie de créer une Maison de l’Agriculture Urbaine est ressortie des différents temps festifs, d’échange, de rencontre, organisés par les associations composant le collectif LAB’AU tels que les 10 ans d’ECOS, les world cafés de Nantes Ville Comestible…

Ce – ou ces – lieu(x), pour le moment non défini(s), qui pourra(ont) prendre des formes diverses et variées, a (ont) pour but de répondre aux besoins de mutualisation, d’accès aux ressource, de formation, d’expérimentation, de recherche, de mise en réseau… exprimés par les acteurs et les citoyens.

Mais, pour exister, cette Maison de l’Agriculture Urbaine doit répondre aux besoins de chacun. C’est pourquoi nous avons besoin de vous dès maintenant pour en penser les usages et le fonctionnement.

Le but de cet atelier est que nous puissions y réfléchir tous ensemble et commencer à poser les bases d’un projet commun, l’idée, par la suite, étant de constituer des groupes de travail avec ceux qui le souhaitent sur les différents axes qui seront ressortis de cet atelier.

Vous trouverez le déroulé de la journée en pièce jointe.

Les places étant cependant limitées, nous vous prions de vous inscrire en cliquant sur le lien suivant :

https://www.eventbrite.fr/e/billets-une-maison-de-lagriculture-urbaine-a-nantes-34826702605

En espérant vous voir nombreux pour nous aider à porter ce beau projet.

Belle journée à tous,

Le Collectif LAB’AU (ECOS, Nantes Ville Comestible, Permaculture 44, Bio-T-Full, Riche Terre)

Pièce jointe : déroulé de l’après midi du 17 juin

16 Déc

Lancement des 48h de l’AU à Nantes


C’est dans nos tuyaux depuis quelques temps et il est grand temps de vous en parler de manière plus officielle !
Nantes Ville Comestible vous attend donc lundi 19/12 à partir de 19h au Lieu Unique autour d’un apéro pour vous présenter et construire ensemble les 48H de l’Agriculture Urbaine qui auront lieu sur toute la métropole nantaise les 18 et 19 mars 2017.

En présence de membres de l’association La Sauge (initiatrice du projet en 2016 à Paris), ce moment d’échanges sera l’occasion de vous présenter de vive voix les grandes lignes de ce week-end et d’envisager ce que nous pourrons faire ensemble à cette occasion.

On vous promet un week-end potager et festif !

On vous attend nombreux, pour vous inscrire c’est par ici

Comestiblement

#onsemeanantes #delagrainealassiette

Photo : © Rémy MASSEGLIA

09 Nov

Coordination générale de novembre

Nous avons le plaisir de vous inviter mardi prochain, le 15/11 à 19h15 à la salle E de la maison des syndicats (1 place Gare de l’Etat, 44 000 Nantes pour la Coordination Générale #02 de l’asso Nantes Ville Comestible. Conformément à l’ordre du jour disponible sur le Framapad suivant : https://mensuel.framapad.org/p/CG#2 , nous y aborderons moult sujets qui nécessitent des décisions collégiales, et les différentes commissions nous y feront part de leurs avancées et besoins.

La réunion commencera à 19h30 et se terminera à 21h30 (merci de ramener quelques grignotis et breuvages afin de faire de cette réunion un vrai moment de convivialité!) Nous vous y attendons nombreux, afin de prolonger la belle énergie de la dernière édition! Les nouveaux venus sont plus que bienvenus, et nous espérons que les projets engagés susciteront de vraies envies parmi vous…

Au plaisir de vous voir mardi !

Comestiblement, NVC.

28 Sep

Le Living Roof de la Cité de la Mode et du Design à Paris

Living Roof, Cité de la Mode et du Design, Paris

En pérégrination automnale à , Nantes Ville Comestible est passé par la Cité de la Mode et du Design en bord de Seine, qui accueille depuis cet été une expérimentation collective d’agriculture urbaine hors-sol : serre connectée, , et .

Lire la suite

24 Mar

Projet Bombus : la grainothèque d’Ecos va essaimer ses semences libres – Terri(s)toires

Des actions menées par l’association nantaise Ecos à découvrir, pour le partage des sur notre territoire.

Les graines du passé apportent les fruits du présent. Les membres de l’association nantaise Ecos l’ont bien compris, et viennent de lancer un nouveau projet de grainothèque, Bombus, destinée à recueillir des petits sachets de semences.

Article entier à consulter sur www.terristoires.info

05 Jan

Geek Gardening: A Wired Guide to Domestic Terraforming | WIRED

Un article en anglais de Dominique Browning dans le magazine californien Wired, qui applique les principes de la à des petites surfaces (idéal pour nous les urbains !). De belles illustrations et un plan pour chaque type de surface, du balcon au grand jardin.

Gardeners are among the world’s most charming snobs. Rightly so: As with music and mathematics, the more you know, the more elegant your work. Erudition is valued, and so is a smattering of pretension. If you are a geek looking to put down roots, welcome to gardening. We offer you common ground. Think of it…

Article entier à consulter sur www.wired.com

14 Déc

FutureMag – Aquaponie, un système vertueux | ARTE Future

Des explications très simples sur l’, avec l’exemple d’Urban Farmers à Zürich, le centre de recherche en pisciculture expérimentale de l’Inra en Bretagne, la ferme urbaine Farmedhere à Chicago.

Associer l’élevage de poissons et la culture de plantes dans une même production : c’est le principe de l’aquaponie. Ce système vertueux utilise les effluents des poissons comme engrais pour nourrir les plantes qui agissent à leur tour comme filtre biologique. Direction la à la rencontre de la startup Urban farmers qui développe des systèmes aquaponiques en ville. En on en reste au stade de l’étude mais les essais sont prometteurs. Alors l’avenir sera-t-il forcément aquaponique ?

Article entier à consulter sur www.futuremag.fr